Retour aux sources : la chemise de nuit !

Bienvenue dans le monde des puristes du pyjama ! Si vous êtes arrivée ici, c’est pour seulement deux raisons : soit vous êtes une férue de la chemise de nuit, soit vous vous êtes perdue ! Dans les deux cas ne partez pas tout de suite et attendez de découvrir le monde d’un des pyjamas les plus vieux qui existe. Pour commencer il faut savoir que le chemiser de nuit (à proprement parler) se compose d’une seule pièce. S’enfilant par la tête, elle est de longueur variable mais arrive « historiquement » juste sous le genou. Du côté des manches, elles sont également de taille variable et il est possible de trouver ce pyjama avec des manches longues, courtes et parfois sans manches (mais ce dernier modèle reste rare). Aujourd’hui, il est plus d’actualité de porter la chemise de nuit originale, c’est-à-dire longue jusqu’au genou avec des manches également longues.

La petite histoire de la chemise de nuit.

De ce que l’on sait, ce vêtement était déjà porté pendant l’Antiquité (petit rappel historique pour les plus curieuses, l’antiquité commence vers – 3000 avant J.C jusque 472 après J.C). Mais c’est au Moyen-âge que son côté fonctionnel prend une signification sociale plus importante. En effet, à cette époque la coutume était de dormir nu mais il existait bel et bien déjà cet habit de nuit. Cependant, porter ce type de vêtement pendant la nuit signifiait un refus d’accomplir le « devoir conjugal » (rappelons que le « devoir conjugal » était de mise à cette époque mais cela est bien évidemment révolu !). Ensuite, jusqu'au XVIIème siècle (en incluant la Renaissance), le chemisier de nuit est plutôt réservée à une caste fortunée au vu du prix du coton à cette époque. Heureusement, avec la baisse des coûts de production à partir du XIXème siècle, l’usage de ce type de vêtement va se répandre assez rapidement. C’est alors au XXème siècle que la chemise de nuit femme fait tomber son côté fonctionnel (vous aurez saisi l’expression « tomber la chemise » !) pour une touche de séduction par l’arrivée de la lingerie de nuit. Pour finir, il faut savoir que cette tenue pour dormir était à l’origine unisexe, et à partir de 1940, les hommes la renomment entres autres « liquette ».
Aujourd’hui, cette question d’habit unisexe ne se pose même plus, nous n’utilisons presque plus l’appellation « liquette » pour désigner une chemise de nuit pour homme.

Pourquoi choisir une chemise de nuit comme pyjama ?

Etant l'un des plus vieux pyjamas du monde, nous sommes en droit de nous poser la question suivante : pourquoi choisir une chemise de nuit comme pyjama ? Une seule réponse : sa simplicité ! En effet, « passer » une tête et deux bras n’est pas vraiment contraignant si on compare cela à un ensemble pyjama femme (qui est composé en général de trois pièces). De plus, une chemise de nuit est un habit porté la plupart du temps dans une taille assez large ce qui ne restreint en rien vos mouvements, vous êtes donc libre de continuer de courir, manger, danser, cuisiner ou faire ce qu’il vous plaira !

Notre gamme de chemises de nuit.

Coton, satin, soie, polyester, vous avez un choix important de matière pour votre chemise de nuit préférée. En plus de ces matières, Pyjama-femme.com vous propose différents modèles qui se différencieront par leurs couleurs, leurs motifs, leurs types de chemise de nuit (avec manches longues ou courtes par exemple). Dans tous les cas, vous trouverez chemise à votre corps afin de passer vos meilleures soirées !

Consultés récemment